• Asphalt Jungle • création 2019

    Asphalt Jungle (création 2019)

    Zeca Afonso (Portugal), Louis Aragon (France), Mélina Mercouri (Grèce), Lynn Hill (USA) et tant d’autres de partout dans ce monde sont nos « poètes de la liberté ». Humains rebelles et artistes atypiques, ils ont su dénoncer les tyrannies et brutalités par leur vie et par leur art, prôner la liberté, la place pour chacun et tous, l’amour de l’autre. Nous les percevons comme les phares de notre conscience, particulièrement pour nous peuple englué dans l’asphalte de nos cités. Cités tout autant propices à ce que notre parole s’exprime et y soit entendue, individu et groupe, que cette parole soit pour protester ou construire l’avenir. Nous aimons aussi à penser que livrée à elle-même, la nature reprendrait ses droits sur nos cités, les envahissant de sa beauté et luxuriance.
    Si le corps c’est la pensée en mouvement, Asphalt Jungle et Traces sont notre pensée dansée.

    Asphalt Jungle • Compagnie Les Mutins
    Chorégraphie : Jackie Simoncelli et les danseurs
    Conseil au mouvement dansé : Diego Lloret
    Danse : Rita Hugonnet, Clémence Palin, Violette Marin, Noah Rolland, Baptiste Lochon, Camille Mathevon, Garance Butin, Lucile Turc, Léna Perrière, Lucie Veslin, Lélia Teyssier, Nolwen Mailloux
    Musique : Zeca Afonso, Melina Mercouri / Manos Hadjidakis, Louis Aragon / Gnawa Diffusion, Lynn Hill / Mike Ladd & Vijay Iyer
    Remixes et arrangements : Maxime Veslin
    Musique originale : Maxime Veslin
    Scénographie et lumière : André-Paul Venans
    Costumes et accessoires : mutineries
    Nous, jeunes citadins, sommes sensibles au chant choral de Zeca Afonso pour la Révolution des Œillets, à la poésie slammée de Lynn Hill jeune pilote de drone et vétérane de guerre, au poème d’amour de Louis Aragon pour Elsa, à la voix d’Amazigh Kateb fils de Kateb Yacine, au chant de femme libre de Mélina Mercouri... L’intelligence, la clairvoyance et la beauté de leur parole inspire la nôtre, l’asphalte est notre agora et notre danse veut être aussi dense qu’une jungle.

    Avec en 1ère partie
    Traces
    • Les Bozalpins
    Chorégraphie : Jackie Simoncelli et les danseurs

    Interventions : Diego Lloret, Julie Arménio
    Danse : Romane Bos, Marine Faurie, Emeline Fossey, Fateh Foroomand, Karine Mérignac, Céline Allais, Mathilde Bérard, Sandie Bongiraud, Karine Vivant, Thanh Nhu Tran Thien, Catherine Lorin, Guillaume Veslin, Jacqueline Bloyet, Martine Hiardot, Martine Mesières, Carole Richard-Garcin, Danielle Scotti
    Musique : Marianne Faithfull, Röyksopp, Youn Sun Nah, Jean Philippe Rameau
    Scénographie et lumière : André-Paul Venans
    Costumes et accessoires : mutineries
    D’ici ou d’aileurs, nous choisissons nos traces. Celles qu’on suit ou qu’on refuse de suivre, celles qui nous ramènent à nos fondamentaux, celles qu’on veut laisser derrière nous. Nous arpentons le monde, la géographie de nos corps et les allées de nos esprits.

    Asphalt Jungle • création 2019

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    © Nolwen Mailloux (droits réservés)

    En spectacle
    • mercredi 22 - jeudi 23 - vendredi 24 mai 2019, 20h >> Le Pacifique CDCN - Grenoble
    30 Chemin des Alpins 38100 Grenoble
    entrée libre sur réservation : 04 76 46 33 88
    http://lepacifique-grenoble.com

    Production Asphalt Jungle et Traces : Compagnie Les Mutins • Soutien : Ville de Grenoble, Département de l'Isère
    Partenaires : Le Pacifique CDCN Grenoble ARA, MDH Le Patio Villeneuve Grenoble

    « Corps Accord
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :